Histoire

Le Rope quoi ?

Plus généralement appelé saut pendulaire on fait souvent l’amalgame entre le Rope Swing (cordes de saut connectées sur ancrages statiques) et le Rope Jump (cordes de saut connectées sur ancrages dynamiques soit d’autres cordes). Le Rope Jump s’apparente au B.A.S.E jump car le jumpeur profite d’une chute libre vraiment conséquente contrairement au Rope Swing où notre énergie est dissipée dans un mouvement de balancier des les premiers mètres de chute.

En 1996 le célèbre grimpeur Dan Osman (Daniel Eugene Osman) précurseur dans le saut pendulaire commence à sauter en Californie depuis le Foresthill bridge (222m) avec une corde (le saut pendulaire est né !)

En 1998 Dan Osman et ses amis équipent un Rope Jump c’est à dire un saut sur corde avec une chute de 330m depuis la fameuse « Learning Tower », après plusieurs sauts il décédera suite à la rupture de son unique corde.

En 2010 l’équipe ukrainienne Rock’N’Rope et l’équipe russe R.A.P.T font un saut de 360m en Norvège depuis les falaises du Kjerag !

En 2014 l’équipe française Pyrénaline et l’équipe ukrainienne Rock’N’Rope accompagnés de l’équipe espagnole HighJump, réalisent un saut en Espagne depuis les falaises de Montrebei. Un record de 331m de chute libre pour 425m de chute totale !

En 2014 l’équipe russe Drop Rope fait un saut de 496m en Chine depuis le Siduhe bridge !

Sauts en wingsuit, vélo, ski, à plusieurs… voici quelques « records » et variantes de saut pendulaire :

En 2013 l’équipe russe Let’s Fly fait un saut entre 2 montgolfières de 1341m de chute libre pour 1623m de chute totale !

149 personnes en rope swing ?

Quelques sauts de l’équipe ukrainienne Rock’N’Rope et l’équipe française Pyrénaline en wingsuit :

Voici un saut de 280m depuis une highline par l’équipe Pyrénaline :

Toujours l’équipe Pyrénaline pour un saut avec des skis et snowboards :

Sauter avec un vélo? Pas impossible avec l’équipe française LINKrope :

L’équipe russe SINNER est experte en suspension, voici un record un peu spécial car il s’agit de sauter sans harnais, arrimé directement sur la peau…

ATTENTION ces vidéos sont à titre informatif et ne constituent en rien un exemple de sécurité. Certaines des équipes présentes sont répertoriées dans la Black list de la IRJF (International Rope Jump Fédération).